12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 09:33

Bloc-notes actualité
L'accès à la propriété à Paris bientôt réservé aux Parisiens ?

En ligne le 12 août 2013
   Information fictive (1)


Devant la montée des prix de l'immobilier dans la capitale qui empêche les autochtones d'accéder à la propriété et qui favorise la spéculation, le Conseil de Paris va examiner une proposition visant à réserver l'accès à la propriété immobilière aux seuls résidents de Paris intra muros pouvant justifier d'une résidence dans la ville  de plus de 5 ans ou (pour ne pas pénaliser les Parisiens en exil) d'un attachement familial à Paris (2). L'élargissement aux Franciliens, via le Conseil régional d'Ile de France, est également proposé, mais il faudrait alors justifier d'une résidence en Ile de France de plus de dix ans.

Evidemment une telle mesure (qui ne s'appliquerait pas aux entreprises même maffieuses) ne serait peut-être pas en accord avec le droit européen. On se demande aussi si elle peut être en accord avec la Déclaration des droits de l'homme figurant en préambule de la Constitution de 1958 qui, en son article 2, place la propriété au nombre des droits naturels imprescriptibles.

 

Mais ces objections sont faibles. Car il s'agirait juste d'un statut dérogatoire insulaire (l'Ile de France est bien une île, non?) qu'on inscrirait dans le Paddup (3). Le droit commun ordinaire resterait valide sur le continent et seuls les continentaux resteraient égaux en droits vis-à-vis de la propriété en France. Combien de temps ? Nul doute, en tout état de cause, que cette dérogation, si elle était adoptée, pourrait faire tache d'huile dans d'autres zones spéculatives excessivement valorisées et amorcer ainsi un grand progrès pour l'unité de la République. Une avancée majeure !

 

 

1 - Il s'agit bien sûr d'une blague, Mezetulle s'amuse. Vous pouvez faire l'exercice en remplaçant « Paris » par « Ile de Ré », « Vignoble bordelais », ou toute autre zone en pleine expansion immoblilière et foncière, etc. On n'ose pas ajouter la Corse dans ces suggestions de substitutions, ce serait injurieux de l'introduire dans une fiction : « l'Ile de beauté » mérite le réel - voir ici http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/08/08/corse-paul-giaccobi-propose-de-limiter-l-acces-a-la-propriete-sur-l-ile_3459185_3224.html  ou encore là :  http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Corse.-L-acces-a-la-propriete-bientot-reserve-aux-residents-_6346-2218700-fils-tous_filDMA.Htm   ou là :  http://www.laprovence.com/article/papier/2482164/en-corse-on-veut-limiter-laccession-a-la-propriete.html
2 - Il suffira même de justifier d'un attachement passionnel et maniaque (même la haine affichée de Paris, très à la mode surtout chez les Franciliens, sera reconnue comme telle). On envisage aussi éventuellement un critère encore plus ancré dans les racines territoriales et la gauloisitude : par exemple une analyse ADN mettant en évidence un chromosome particulier à l'ancienne tribu des Parisii. Ainsi droit du sol et droit du sang seraient conjugués.
3 - Plan d'aménagement et de développement durable de Paris. Le Paddup, comme le sigle le suggère, n'est pas dupe de cette vaste blague qu'est l'égalité des droits.

Accueil                     Sommaire

Partager cet article

Repost0

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.