8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 10:50

Bloc-notes
Charlie-Hebdo, pour qui sonne le glas ?

En ligne le 8 janvier 2015

 

Aujourd’hui 8 janvier, après les assassinats visant la rédaction de Charlie-Hebdo, véritable acte de guerre où 12 personnes ont payé de leur vie la liberté de conscience et d’expression, le glas va sonner à la cathédrale de Paris.

Oui, les cloches vont sonner pour des « mécréants ».

 

Car ce qui est le plus persécuté dans le monde n’est pas une foi ni une « valeur », c’est un principe qui conditionne toute foi et toute « valeur », qui conditionne le statut même d’être humain, de sujet autonome : c’est la liberté de conscience. Son corps, sans lequel il n’est rien, c’est la liberté d’expression.

 

Ce principe, tous, qu’ils aient ou non une foi, peuvent le défendre car tous en jouissent, tous en ont besoin. Voilà pourquoi le bonnet phrygien flottait hier soir sur les places publiques dans ces immenses rassemblements spontanés, voilà pourquoi tout d’un coup, dans le monde entier le French bashingsubitement ringardisé, a fait place, en français dans le texte, à la parole libre de dire sa douleur, son indignation et aussi sa ferme résolution de ne pas vivre à genoux.

 

 

[lire la suite sur le nouveau site Mezetulle.fr]

 

NB. Les commentaires de ce billet d'annonce sont désactivés. Merci aux lecteurs de poster leurs commentaires sur l'article proprement dit.

 


Accueil
          Sommaire         Nouveau site Mezetulle.fr

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.