12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 19:16

Bloc-notes nouveauté sur Mezetulle
Qu'est-ce que la discipline ? Y a-t-il une hiérarchie
entre le maître et l'élève ?

En ligne le 12 décembre 2011

 

Dans son nouvel article Quelques remarques sur la discipline, Jean-Michel Muglioni développe sa réponse à divers commentaires provoqués par ses réflexions sur la discipline (voir notamment l'article L'éducation par l'instruction). Certains ont cru qu'il soutenait par là une sorte de militarisation de l'école.

 

Dans ce texte, il rappelle pourquoi la discipline n'a pas de sens si elle est séparée de l'instruction. L'appel fréquent à une discipline extérieure, répressive et artificielle de type social n'a lieu que là où règne une profonde indiscipline; la multiplication des forces de police est un élément du désordre. Au contraire, l'instruction requiert une discipline intérieure de même nature que celle que suit volontairement un spectateur au théâtre pour entendre ce que disent les comédiens, ou encore celle que suit tout naturellement et sans même s'en rendre compte chacun pour être attentif à ses propres pensées comme à celles d'autrui : une telle discipline n'est pas une règle sociale imposée de l'extérieur, elle tient à la nature même de ce que l'on fait en s'instruisant. Pour apprendre à écrire, il faut discipliner sa main ; certains le font aisément, d'autres ont besoin d'un entraînement, mais cela ne relève en aucune manière d'une contrainte extérieure de type policier ou militaire destinée à contenir ou à dresser des forces jugées indésirables. 

Chemin faisant, l'auteur règle son compte à l'idée répandue selon laquelle il y aurait une hiérarchie, une sorte de supériorité, entre le maître et l'élève, entre celui qui sait et celui qui ignore. Prétendre qu'il y a hiérarchie entre le savant et l'ignorant est aussi bête que croire qu’il y a dans la rue une relation hiérarchique entre celui qui demande son chemin et celui qui le lui indique. Le savoir n'est pas en lui-même un pouvoir, il ne devient le support du pouvoir que s'il n'est pas enseigné ni transmis, s'il est jalousement gardé comme un secret initiatique ou utilisé à des fins de tromperie - or le magister qui enseigne, à l'inverse du dominus qui domine, n'a de cesse de faire en sorte que l'élève le rattrape. 

 

Lire l'article de Jean-Michel Muglioni "Quelques remarques sur la discipline" sur ce blog.

 

NB. Les commentaires de ce billet d'annonce sont fermés, merci aux lecteurs de poster leurs commentaires sur la version intégrale de l'article.


Accueil                     Sommaire

Partager cet article

commentaires

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.