9 août 2007 4 09 /08 /août /2007 16:54
Bloc-notes
La tragédie des ours dénaturés

Après l'épopée (voir le Bloc-notes du 28 août 2006) de Palouma, c'est le terme "tragédie" que le JT de 13h de France 2 n'a pas hésité à utiliser pour qualifier l'accident qui a tué l'ourse Franska ce matin.

L'ourse Franska a été percutée par une auto ce matin sur une 4 voies à 5 km au sud de Lourdes: ce petit détail géographique est très intéressant. Voir la dépêche sur Yahoo. [Edit du 23 août 07 : le lien est fermé]
Au fait, on a tout de même pensé à nous donner des nouvelles du conducteur, qui s'en sort indemne (fort heureusement, ce n'est donc pas une tragédie), mais le véhicule est hors d'usage : l'animal pesait tout de même entre 110 et 120 kg, ça doit faire un choc. Espérons que l'automobiliste ne sera pas poursuivi pour atteinte à espèce protégée !

Si on avait laissé cette pauvre bête tranquille en Slovénie, elle serait peut-être (vu son âge avancé) morte de sa belle mort, mais plus probablement elle serait encore en vie... ainsi que quelques brebis pyrénéennes.

Cette malheureuse expérience de transfert d'ours déracinés et dénaturés semble tout de même montrer que ces animaux sont les premières victimes d'une certaine idéologie "écolobobo" qui s'acharne à nous faire croire qu'une espèce disparue peut être revivifiée par quelques spécimens inadaptés.
Les anti-ours ne sont peut-être pas ceux qu'on croit ?

P.S. On lira sur ce sujet l'article paru dans "Opinions" du Monde, et aussi les réactions des lecteurs.

sur le Bloc-notes le 9 août 07
Feuilleter tous les billets du BN

Accueil                     Sommaire

Partager cet article

par Catherine Kintzler - dans Bloc-notes actualité
commenter cet article

commentaires

L�on MAZZELLA 28/08/2007 16:18

Bravo pour ce salutaire billet! En effet, personne n'a parlé des conducteurs des deux véhicules qui ont percuté l'ourse nommée (déjà!)Franska. Je me souviens d'avoir pub lié moi-même un long article dans la même page "Opinions "du Monde, en octobre 97,lorsque l'ourse Mellba fut accidentellement tuée par un chasseur en état de légitime défense. Cela m'avait valu un certain nombre de menaces anonymes, en particulier de mort. Les khmers verts manquent de courage et de discernement. La zoolâtrie habite ces êtres qui, au fond, détestent l'homme et placent (c'est pathologique) la vie d'un ours au-dessus de celle d'un être humain. 10 ans après, mon article suscite encore de spolémiques sur des blogs écolobobos (j'en fait écho sur mon propre blog, début janvier dernier). J'en suis affligé... Bien à vous. Léon

soutien 24/08/2007 15:44

Il y a eu beaucoup de réactions à la mort par accident de la route de l’ourse Franska. C’est bien de s’émouvoir, c’est bien de se sentir concerné par la réintroduction de l’ours des Pyrénées. C’est encore mieux de se préoccuper des espèces en voix d’extinction avant qu’elles disparaissent, et là, vous admettrez avec moi que les bobos de l’écologie politique, si prompts à s’émouvoir, sont plutôt aux abonnés absents. Je ne peux m’empêcher de penser qu’il y a d’autres problèmes environnementaux beaucoup plus important que la réintroduction de l’ours ou du loup.
Bien a vous

Matheo 23/08/2007 17:19

Je pense qu’une battue plus ou moins secrète a pu amenée l’ourse jusqu’à cette quatre voies, la mort d’un animal innocent est toujours une tragédie.

Mezetulle 23/08/2007 18:46

Un animal est toujours innocent par définition, cela me semble aller de soi. La mort d'un animal est quelque chose de triste, et on peut s'en affliger. Mais une tragédie, par définition, ne met aux prises que des êtres humains. Pour la battue secrète que vous supposez, je vous laisse la responsabilité d'une telle suspicion car si une telle battue était avérée elle serait vraiment criminelle.... envers les automobilistes.

aril 23/08/2007 14:50

loin de moi de voulor le mal pour un humain! je trouve bizarre seulemnt que vu la montagne de muscles et de chair rencontree qu'il n'uy ait pas plus de "bobos " que ça!accident ou non voilà ma question en fait...
oui je pense aussi que mettre les ours dans un parc et en fonction de leurs besoins serait une solution...mais où? et avec quel argent?

aril 23/08/2007 09:29

et moi je trouve bizarre cet accident...il arrive à un moment où la polemique recommençait,non? et le conducteur sans bobo...pas mal!mais si je ne suis pas pour le rapatriement des ours qui cause prejudice aux eleveurs je pense qu'il faudrait etudier une autre forme d'experimentation car les victimes sont trop nombresuses de part et d'autres..cela dit l'ours devrait etre protege encore mieux car à force de chambouler la nature ce sont les hommes qui vont en patir...et on ne pensera plus aux brebis à ce moment là...

Mezetulle 23/08/2007 10:07

On ne peut tout de même pas regretter qu'un homme soit indemne après une collision qui a mis son véhicule hors d'usage !Il n'y a pas en l'occurrence de rapatriement car les ours transférés sont étrangers à l'environnement pyrénéen auquel ils s'adaptent très mal comme on l'a vu l'an dernier avec Palouma et cette année avec Franska qui se promenait à une altitude très très basse contrairement aux prévisions des "experts". Il semble que la solution d'un parc soit la plus raisonnable car une véritable réintroduction demanderait une échelle bien plus importante et serait de toute façon impraticable.

sancho 20/08/2007 11:14

Bonjour : C'est peut-être en effet une expérimentation qui tourne mal, mais fallait-il ne pas expérimenter?

Catherine Kintzler 20/08/2007 18:21

Je ne voudrais pas recommencer la discussion qui a eu lieu il y a un an sur le premier article L'épopée des ours dénaturés et je vous y renvoie. Beaucoup d'arguments ont été échangés dans les commentaires et cela vous intéressera peut-être.Sur la question de l'expérimentation, je pense qu'un peu d'arithmétique donne un éclairage intéressant : pour relancer avec quelque chance de succès une espèce à reproduction lente comme l'ours, ce ne sont pas 4 ou 5 spécimens qu'il faudrait introduire sur le terrain, mais au moins une centaine... et en âge de se reproduire.

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.