21 juin 2006 3 21 /06 /juin /2006 22:37
Bloc-notes
Fête de la musique - "l’idiotie des guitares"


"L’histoire de la musique est mortelle, mais l’idiotie des guitares est éternelle" écrit Milan Kundera dans Le Livre du rire et de l'oubli (1). Le 21 juin porte l'idiotie au moment suprême du musicalement et moralement correct.


Extrait du bref reportage sur la Fête de la musique entendu ce soir 21 juin à France-Info :
"Ce n'était pas toujours très juste, mais le coeur y était".
Et quelques phrases plus loin : "On ne peut pas vraiment dire que la pluie a gâché la soirée, mais il a fallu quand même se réfugier à l'abri car il pleut en ce moment sur la capitale."
Assurancetourix n'eût pas fait mieux !
 
Je ne sais si le reportage est naïf ou suprêmement ironique. En tout cas, je me félicite d'avoir ôté un moment mes boules Quiès pour entendre aux infos de 23 h ce remarquable concentré de la rituelle soirée imbécile où des nullités braillardes ont le droit de vous inonder les oreilles de soupe et de vous empêcher de dormir (ou de penser). Et en plus il faut dire que c'est merveilleux, tellement réconciliateur.
Dans ce cauchemar auditif indifférencié, débordant de bons sentiments obligatoires, la musique se perd, son moment constituant de délicieux inconfort sonore est piétiné au profit de sa bêtise constituée ; tout est fait pour que ses vertus réflexives, dubitatives, critiques, inouïes, soient écrabouillées par le forum spectaculaire. Mais le consensus y gagne. Qui oserait prétendre souhaiter l'inverse ?


(1) Milan Kundera, Le Livre du rire et de l'oubli, Paris : Gallimard, 1985, VI, 18.

Sur le bloc-notes le 21 juin 2006
Feuilleter les billets

Accueil          Sommaire

Partager cet article

par Catherine Kintzler - dans Bloc-notes actualité
commenter cet article

commentaires

Alexandre Malnati 05/08/2006 22:23

" la rituelle soirée imbécile où des nullités braillardes ont le droit de vous inonder les oreilles de soupe et de vous empêcher de dormir (ou de penser). Et en plus il faut dire que c'est merveilleux, tellement réconciliateur."euh... ne pensez-vous que ceci est complètement caricatural ? Bien qu'il m'arrive souvent d'être excédé par la fête de la musique, je connais aussi des musiciens (qui ne braillent pas, et ne font pas de soupe) qui sont bien heureux qu'elle existe. Rousseau lui-même eût sans doute préféré la fête de la musique aux bons sentiments de la salle de spectacle. Alors pourquoi tant de haine et si peu d'explications ? J'espère que vous serez parmi les musiciens l'année prochaine.

Catherine Kintzler 06/08/2006 18:32

Vous l'avez sans doute vu, la rubrique Bloc-notes du blog, au régime de la forme brève, est une partie "poil à gratter", volontiers provocatrice. La comparaison avec la caricature, je la prends alors plutôt comme un éloge. Mon propos est une esquisse : essayer de commencer à transformer un mouvement d'humeur en pensée. Mais le blog ne se réduit pas à ce moment d'ébauche sur le style scrogneugneu...S'agissant de la fête de la musique, de la "haine de la musique" et de la musique sous sa forme fusionnelle que j'appelle "le tout musical", je m'en explique longuement dans un article (et non plus dans une simple note) référencé sur ce blog et auquel je me permets de renvoyer : La musique comme fiction et comme monde. Il y en a d'autres sur des sujets voisins et je vous laisse le soin de les découvrir.Sur Rousseau : c'est précisément cette préférence rousseauiste pour le moment consensuel et ce côté "transparence des coeurs" qui m'éloigne de la Fête de la musique. Mais je m'en explique aussi dans cet article ainsi que dans le volumineux  dossier consacré à Rousseau (lien sur l'un des trois articles formant ce dossier).Alors oui, pas mal d'aversion pour certaines formes de "communion musicale" (n'allons pas jusqu'à la haine, car je ne veux tuer personne), mais aussi beaucoup, beaucoup d'explications... !

compositeur MrBark 03/08/2006 23:14

arf ces médias...moi j'ai arreté de les écouter, c'est totalement "ininstructif" !

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.