10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 21:26

Bloc-notes
Admission des femmes au Grand Orient de France :
un pas en avant

En ligne le 10 avril 2010


Le 8 avril, la Chambre suprême de justice maçonnique du Grand Orient de France a rendu un jugement concernant la liberté des Loges d'initier des femmes : une telle initiation n'est pas contraire au règlement. Rien dans le règlement général du GODF ne s'y oppose en effet, et cela depuis belle lurette... En maçonnerie comme en république (il serait d'ailleurs plus juste et plus conforme à l'histoire d'inverser les termes) est permis tout ce qui n'est pas expressément interdit par la loi.

Ayant fort logiquement tiré la conséquence du silence du règlement concernant le sexe tant des candidats que des initiés, quelques Loges du GODF avaient en effet récemment bravé une tradition à caractère oral et coutumier en initiant des femmes : si la tradition de n'initier que des hommes est une liberté s'appuyant sur le silence de la loi écrite, alors rien ne s'oppose en effet à ce qu'une autre tradition s'installe et jouisse de cette même liberté. C'est sur la légitimité de cette démarche que la justice maçonnique, saisie par le Grand Maître, s'est prononcée. Désormais, les Loges du GODF pourront, si bon leur semble, examiner les candidatures féminines, et les admettre à l'initiation : libre à elles d'user ou non de cette liberté.

On se souvient que, en septembre 2009, le Convent du GODF s'était prononcé contre cette liberté. Un vif débat sur la question prit place à cette occasion dans les colonnes de Mezetulle. Dans un article qui distinguait notamment la question de mixité et la question de la liberté des Loges d'initier des personnes sans avoir égard à leur sexe, Charles Arambourou écrivait :
[...] la liberté des Loges est la seule solution maçonnique : que nulle ne prétende imposer aux autres son propre choix initiatique, dès lors que toutes respectent les principes et les statuts de l’association qui les fédère.
Comment se seraient exprimés les délégués au Convent du GODF s'ils avaient eu l'occasion d'entendre ces arguments au cours du débat qui leur fut refusé ? Certainement pas à 56% contre ! Ne refaisons pas l’histoire, mais sa roue tournera inéluctablement…
 

Charles avait raison : la roue tourne, grâce à ce qui fut traité comme une provocation et qui n'était que de la fermeté, et grâce à un pouvoir judiciaire digne de ce nom.
 

 

Lire l'article de Ch. Arambourou Mixité ? non : liberté des Loges ! (on y trouvera également les liens vers les autres textes du débat mené sur Mezetulle).

 

Lire l'article de F. Koch dans l'Express
Lire la dépêche AFP du 10 avril.

Accueil                     Sommaire

Partager cet article

Repost0

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.