24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 12:12

Bloc-notes nouveauté sur Mezetulle
Nucléaire - bonne ou mauvaise nature : une stérile alternative

En ligne le 24 mars 2011


La catastrophe qui s’abat sur le Japon nous rappelle que – quoi qu’en on dise – l’humanité n’est pas vraiment maîtresse et dominatrice de la nature. D’ailleurs, de quelle nature s’agit-il ? Telle est la question posée par Didier Deleule dans l'article Nucléaire: de quelle « nature » parle-t-on?

 

Les techniques sont-elles en soi condamnables comme contraires à la nature? Le pari écologique qui – quoi qu’on en pense par ailleurs – repose finalement sur le postulat d’une « bonne nature » ou, à tout le moins, d’une nature bien disposée (à tous les sens du terme), en prend un bon coup, et ce n’est pas le premier. Didier Deleule souligne que les contempteurs de la technique font comme si cette dernière contrariait la nature, alors que toute technique prolonge et amplifie des phénomènes naturels, sans rien créer ex nihilo.
Il convient de se libérer de cette stérile alternative : bonne nature/mauvaise nature, et de renoncer à considérer que la première doit à tout prix être préservée (de quoi ?) et que la seconde n’est que le fruit d’une fatalité sans reste (pour qui ?).

 

Lire l'article de Didier Deleule sur ce blog.

 

NB. Les commentaires de ce billet sont fermés, merci aux lecteurs de poster leurs commentaires sur la version intégrale de l'article.


Accueil                     Sommaire

Partager cet article

commentaires

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.