5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 19:19

Bloc-notes nouveauté sur Mezetulle
Jean-Michel Muglioni : réflexions sur le « mariage homo »

En ligne le 5 janvier 2013


Sous le modeste titre Le « mariage homo », la nature et l'institution : quelques réflexions, c'est un article très développé et argumenté que propose Jean-Michel Muglioni. Il faut prendre le terme réflexions au sérieux. D'abord en ce sens que la réflexion est par définition seconde ; il lui est naturel de saisir son objet au rebond de l'occasion - en l'occurrence la discussion engagée sur Mezetulle au sujet d'un texte de Gilles Bernheim (1) - et à lui faire retour. Mais aussi en ce sens que la réflexion conduit, par ce retour, à examiner des objets dont on ne savait pas qu'on aurait à les penser. Et si on a à les penser, alors on a le devoir de le faire. Ce qui est fait ici, avec simplicité et aisance.
 

En suivant l'auteur dans ce cheminement, on verra comment un père de famille plutôt conformiste dans sa vie privée, écartant les préjugés et avec eux les pseudo-arguments pathétiques ou incantatoires, s'interroge en philosophe sur le fond du débat : l’invocation de la nature pour justifier une institution n’est-elle pas d’une manière générale purement idéologique ?

 

Le sommaire de l'article donne une idée à la fois de l'ampleur et de la teneur des thèses qui s'ensuivent :

 

- Du mariage auquel nous sommes accoutumés, et que nous pouvons former des familles dites traditionnelles sans les sacraliser
- Les craintes des religieux
- L’adoption ne fonde pas moins une famille que ne le fait la naissance
- Il y a nature et nature, et par exemple biologique ne veut pas dire naturel
- Quelques conséquences de la conception religieuse de la sexualité : que l’intérêt de l’enfant et de la femme ne sont pas pris en compte
- Que la conception théologique de la sexualité ne peut manquer de produire l’hypocrisie
- La transformation des mœurs sexuelles, les progrès de la biologie et les nouvelles formes de famille
- Que l’intérêt de l’enfant impose une loi organisant le mariage entre homosexuels
- La filiation ne se réduit pas à la naissance « naturelle » ou « biologique » ni n’y trouve son fondement dernier
- La rhétorique théologique de la famille naturelle
- Conclusions : La question de la PMA. Le rapport difficile entre la loi et les moeurs

 

Lire l'article de Jean-Michel Muglioni : Le « mariage homo », la nature et l'institution : quelques réflexions

1 - Voir l'article Le « mariage homo », révélateur du mariage civil.

 

NB. Les commentaires de ce billet d'annonce sont fermés, merci aux lecteurs de poster leurs commentaires sur l'article.


Accueil                     Sommaire

Partager cet article

commentaires

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.