8 avril 2007 7 08 /04 /avril /2007 17:31
Bloc-notes
Comencini meurt dans un désert surpeuplé d'images

L'un des plus grands cinéastes italiens, Luigi Comencini, est mort le 6 avril. Quelques articles dans la presse, le rappel d'une carrière éblouissante qui a enchaîné nombre de films drôles et féroces sur l'Italie d'après-guerre et la famille, et c'est à peu près tout. Et pas un film ce dimanche soir, deux jours après sa mort, pour se rincer l'oeil d'une larme allègre, acide, tonique.

Il n'y a pas si longtemps, lorsqu'un grand cinéaste tirait sa révérence, on avait droit quand même à un hommage à la télé qui se remuait et dérangeait son programme ordinairement insipide pour passer un film à cette occasion. Rien (ou si peu - on a vu Le Grand embouteillage il me semble cet hiver sur une chaîne câblée?) ... les grandes chaînes françaises ne trouvent rien de mieux à proposer ce 8 avril que la énième diffusion de La Grande Vadrouille et une vision hollywoodienne du Japon, le Dernier Samouraï. Quel ennui ! Quelle misère ! Quel formatage ! Je feuillette en vain un épais magazine, je parcours en vain les sites internet de programmes tv en tapant "Comencini" dans la case "Recherche" : le résultat est encore plus déprimant.
Ma vieille K7 vidéo de Lo Scopone scientifico (L'Argent de la vieille, 1972, avec Silvana Mangano, Bette Davis, Alberto Sordi... excusez du peu), celle que je me passe au moins une fois par an, va-t-elle résister à une lecture de plus dans un magnétoscope que je ne conserve que pour elle ? Parce que j'ai aussi passé une partie de l'après-midi à chercher une édition dvd... en vain.

Voir un bon article récapitulatif sur le site Images (CRAC)

Sur le Bloc-notes le 8 avril 07
Feuilleter tous les billets du BN

Accueil                     Sommaire

Partager cet article

par Catherine Kintzler - dans Bloc-notes actualité
commenter cet article

commentaires

Anonyme 23/01/2009 17:54

Mme Catherine Kintler,Comme vous, je m'intéresse beaucoup à Luigi Comencini et comme vous, je passe ma vieille K7 de "Lo Scopone scientifico" une fois par an et qui heureusement aujourd'hui existe en DVD.Ces derniers mois, j'ai passé beaucoup d'heures à lire des ouvrages sur l'un de mes réalisateurs préférés ''Luigi Comencini" dont j'avais tant apprécié quand j'étais encoreun petit garçon, "le Pinocchio" et depuis quand l'occasion se présentait, je ne ratait pas de voir ou revoir les films de ce grand cinéaste peu reconnu à sa juste valeur.Donc, fin décembre 08, j'ai réalisé l'un de mes rêves de ma humble vie, celui de faire un exposé sur ce grand cinéaste humaniste qu'était Luigi Comencini et de faire découvrir à une petite assemblée ce grand film allégorique "l'argent de la vieille".J'ai eu la surprise de voir qu'une grande partie de l'assemblée ne connaissait pas ce film et on m'a remercié d'avoir fait découvrir cette oeuvre et la grandeur de ce cinéaste. Je vous remercie Madame, de m'avoir donné l'occasion d'exprimer ce petit moment de vie et j'espère que vous ferez prochainement comme moi de nombreuses découvertes dans le cinéma italien ( De Sica, Dino Risi, Lattuada, Scola, Monicelli etc).Amitiés cinéphiliquesEric

Mezetulle 20/06/2007 13:43

J'ai, grâce à un ami, réussi à trouver le DVD de "Lo Scopone scientifico" sur un site italien de vente de livres et de disques. C'est bien sûr en v.o. non sous-titrée, l'occasion pour moi de renouer avec la langue de ma famille paternelle !

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.