1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 23:21
Bloc-notes
Exposition Atget à la BnF

Le photographe Eugène Atget a révélé et fixé, au point de le figer, notre regard sur Paris - un Paris pierreux, patiné, brumeux et désert - en d'éternelles épreuves classiques arrêtées aux premières années du siècle dernier.

Sauf que cette expo, par sa richesse, réanime ce regard en le focalisant sur le détail - huisseries, moulures, ferronneries, heurtoirs, balustrades : dans une des nombreuses salles "ce ne sont que festons, ce ne sont qu'astragales"...

Mais personne ne songe à sauter vingt photos pour en trouver la fin, parce que l'auteur nous en sauve lui-même en élargissant les vues... "au travers du jardin", jardins des parcs classiques où la fuite est infinie, mais aussi "vieux jardins reflétés par les yeux" adorablement mal tenus des villages d'Ile de France, et jardins sauvages surpris sur les fortifications peuplées (une fois n'est pas coutume) de zoniers, paysages urbains intermédiaires révolus dignes d'un roman d'Hector Malot.

Rétrospective Atget, 27 mars-1er juillet 2007, BnF, site Richelieu


Sur le Bloc-notes le 2 avril 2007
Accueil                     Sommaire

Partager cet article

par Catherine Kintzler - dans Bloc-notes actualité
commenter cet article

commentaires

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.