29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 10:36

Bloc-notes
Aider les plus démunis

En ligne le 29 août 08


"Sans adhérents ni programme propre et avec seulement 2,3% des voix aux dernières législatives, le Nouveau Centre présidé par le ministre de la Défense Hervé Morin a décroché le jackpot du financement public".

C'est ce qu'on peut lire dans un article très ironique, non pas du Canard Enchaîné, mais du Parisien daté du 26 août 2008, signé Martine Chevalet. La mise en page de l'édition papier ajoute une acidité supplémentaire puisque l'article adjacent fait état des difficultés financières du PC...


Le montant du jackpot est de 900 000 Euros au titre du financement public des partis politiques. Pas mal, non ?

Comment le Nouveau Centre s'y est-il pris alors qu'il est loin, très loin de remplir les conditions, n'ayant eu que 43 candidats qui ont dépassé 1% des voix aux dernières législatives ? En s'affiliant tout simplement à un parti polynésien qui bénéficie du régime spécifique aux formations politiques d'outre-mer : un seul candidat aux législatives suffit à engranger 45 000 Euros annuels pour chaque élu pendant toute la mandature. L'affiliation du NC a rapporté à ce parti 23 élus (métropolitains) supplémentaires qui n'auraient rien "valu" sans cette manoeuvre...

Mezetulle est vraiment soulagée d'apprendre que et comment ses impôts contribuent si généreusement à soutenir les plus démunis.


Accueil                     Sommaire

Partager cet article

commentaires

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.