16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 15:36

Bloc-notes actualité
« Refondation de l'école » :
motion des professeurs de lettres (APL)

En ligne le 16 décembre 2012


Mezetulle vient de recevoir une motion de l'Association des professeurs de lettres, datée du 15 décembre, sur le projet de loi d'orientation et de programmation « pour la refondation de l'école de la République  » qui sera présenté en conseil des ministres au mois de janvier 2013. C'est avec empressement que je joins ce texte fort pertinent, clair, bref (et bien écrit !) au dossier déjà lourd et inquiétant des projets en cours sur l'école (1).

En voici deux  extraits :
[...] si le rapport annexé dresse un tableau malheureusement fidèle de la situation de notre système scolaire, les causes de ce désastre ne sont pas identifiées et les solutions proposées, par ailleurs très floues, ne paraissent guère convaincantes. La restauration d'une technocratie éducative, à travers l'institution d'un Conseil national d'évaluation du système éducatif et d'un Conseil supérieur des programmes, composés très majoritairement de personnalités « qualifiées », risque d'hypothéquer à nouveau le pouvoir politique et la légitimité démocratique au profit des idéologues de l'éducation et d'un dogmatisme largement responsable de la situation actuelle. [...]En vérité,le gouvernement semble n'avoir pas pleinement mesuré que c'est en obérant, au prétexte d'enseigner par compétences, la transmission des connaissances, sans laquelle la formation de l'esprit tourne proprement à vide, qu'on a précipité les élèves dans la détresse intellectuelle et morale qui est la leur. Dans ce contexte, l'annonce d'une refonte générale des programmes, alors même qu'ils s'étaient pour certains, et notamment en français, recentrés sur la transmission structurée des connaissances, est à tout le moins de mauvais augure. Mais veut-on vraiment former des esprits critiques et sans préjugés quand on affirme sans fard que  la France promouvra les initiatives visant à « développer un esprit européen et un sentiment d’appartenance partagé à la communauté politique que constitue l’Union européenne » ?

 

Télécharger l'intégralité du texte en pdf  symbole_pdf.gif

 

1 - Voir notamment sur Mezetulle :
Vincent Peillon et les « républicains autoproclamés » (par M.-P. Logelin).
L'école juge de l'école (par G. Desbiens).
Ouvrir l'école ? (par V. Blanc-Blanchard).
Pour une refondation républicaine de l'école (par C. Coutel).
L'école de la République : refondation ou réforme ? (par C. Kintzler).

  Voir les règles de publication des commentaires.


Accueil                     Sommaire

Partager cet article

commentaires

anonyme 21/01/2013 15:38


Bonjour,


Malheursement, sous son apparence légère et désabusée, le commentaire précédent semble d'une pertinence fatale. Je viens de prendre connaissance de tout un tas de documents, de rapports de la
commission européenne. C'est limpide. Nous sommes à de années lumières de l'intelligence telle qu'elle apparaît dans les textes de Monsieur Muglioni, Monsieur Laurent Lafforgue. J'en passe et des
meilleurs. C'est consternant pour ne pas dire dramatique. Je suis abattu. 3 semaines passées à m'instruire grâce notamment à la pertinence de ce blog. Le "bénéfice" personnel est précieux mais
l'abysse est tel que je doute fortement d'une issue favorable à cette "histoire"... Je me sens perdu. Alors je cède à la facilité de ce message anonyme et maladroit. Je vais rassembler mon
esprit, continuer mes lectures, prendre position, travailler, travailler pour combattre cette loi d'orientation qui me semble être le comble ultime de l'hypocrisie. L'affaire me semble bien mal
engagée à en croire la posture syndicale, le désarroi des enseignants et le temps qui passe. J'ajouterais pour conclure (provisoirement car je reviendrai), que je suis étudiant dans un IUFM.
J'étais inconscient. Je suis devenu fou. Stupéfait. Mais je dois me reposer et travailler mon style. Comptez sur moi et merci encore pour vos écrits.


Bien à vous.

Mezetulle 21/01/2013 18:25



C'est vrai que la lecture des articles que Mezetulle publie sur
l'école n'engage pas à l'optimisme, mais je souhaite qu'elle soit néanmoins roborative. Cela fait trente ans que je suis en colère à ce sujet... et je me porte plutôt bien pour le moment.


Et pour vous remonter le moral (sans perdre une once de cette salutaire indignation) permettez-moi de vous conseiller une petite visite sur le forum néoprofs .



mimi 16/12/2012 18:59


mais bon sang , "ils "ne veulent pas d'une école qui forme ..."ils" veulent une école qui s'inscrit dans le traité de Lisbonne..des "je  twite donc je suis ".. 

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.