8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 08:26

Bloc-notes nouveauté sur Mezetulle
Culture alphabétique et matérialisme

En ligne le 8 juillet 2011


L'alphabet est probablement le dispositif le plus puissant inventé pour libérer les esprits. Or c'est parce qu'il abandonne l'ambition de représenter les pensées, et parce que, à la différence de tout autre système d'écriture, il rend l'acte de lecture totalement mécanique, ne s'attachant qu'à la matérialité des sons et de leur émission, que l'alphabet déploie cette puissance. 

 

Dans un ouvrage trop peu connu et qui fut parfois injustement accusé d'« occidentalocentrisme », Aux origines de la civilisation écrite en Occident (trad. fr Paris : Maspero, 1981), Eric A. Havelock développe ce paradoxe : une pure machine donne un accès transparent à l'univers infini des pensées. Il en formule l'expression maximale en une très forte thèse : « un système d'écriture réussi ou pleinement développé est un système où la pensée n'a plus aucune part ».

 

L'article L'alphabet, machine libératrice se veut un hommage à un livre stimulant que j'ai lu il y a bien longtemps, et qui donne toute sa plénitude à une forme audacieuse et sophistiquée de matérialisme. Je lui ai ajouté quelques réflexions sur la coexistence entre alphabet et symboles.

 

Lire l'article sur ce blog.

 

NB. Les commentaires de ce billet sont fermés, merci aux lecteurs de poster leurs commentaires sur l'article proprement dit.


Accueil                     Sommaire

Partager cet article

commentaires

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.