14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 12:11

Bloc-notes
Manifeste républicain pour l’égalité des droits
et contre les discriminations «positives»

En ligne le 14 nov.  08


A l'heure où relais communautaires et médiatiques s'associent pour obtenir du gouvernement l'introduction en France de mesures de "discrimination positive", l'Observatoire du Communautarisme publie un appel aux républicains soucieux de la défense du principe d'égalité entre les citoyens. Il est grand temps de se mobiliser contre ceux qui veulent instaurer la "rupture" avec les principes fondateurs de la République.

L'élection de Barack Obama nous vaut une fois de plus un concert d'autoflagellations et de revendications à connotation discriminatoire : la France n'est-elle pas "en retard" pour "représenter" ses "minorités visibles"?

Comme si les lois républicaines privaient certains citoyens de droits en raison de leur origine, de leur couleur, de leur religion, de leur sexe. Comme si un système de ségrégation légale avec droits différenciés avait existé sur le territoire métropolitain jusque dans les années soixante. Comme si l'absence de diversité était le fait de la loi, et non celle de partis politiques reconduisant toujours les mêmes schémas.
L'exemple de Barack Obama est particulièrement mal choisi. Est-il fils d'ouvrier, est-il descendant d'esclave ? Aurait-il lui-même réclamé pour ses filles le bénéfice d'une discrimination positive ? Et puis, en quoi un Noir se sentirait-il mieux représenté par un Noir, une femme par une femme, un homosexuel par un homosexuel ? Lorsque les communautés font leur apparition, les luttes sociales passent à la trappe.

Une véritable affirmative action ne consiste pas à scruter l'ethnicité, l'orientation sexuelle, la religion. Elle ne consiste pas à installer une "représentation miroir" fondée sur un dénombrement et sur des quotas. Une véritable affirmative action, c'est la réurbanisation des quartiers, c'est le soutien aux initiatives créatrices de richesses et d'emplois, c'est la présence homogène des services publics sur l'ensemble du territoire, ce sont des systèmes de bourses et d'aides sur critères sociaux et scolaires (et non sur critères d'appartenances ou d'origines), c'est aussi une école exigeante qui n'abandonne pas les enfants à leur destinée sociale.


Lire le texte du Manifeste sur son site d'origine

 

Accueil                     Sommaire

Partager cet article

commentaires

polluxe 27/11/2008 14:50

Tout à fait. D'autant que les Etats-Unis eux remettent en question l'affirmative action : http://polluxe.wordpress.com/2008/11/27/le-dernier-tabou/

Auberger Cath 24/11/2008 16:16

La discrimination positive est une forme de discrimination, point. A ce tître, elle est anti-égalitaire et ne peut éviter de répandre la haine et l'amertume, donc de retarder la bonne entente entre les différentes ethnies , voire la promotion de certaines ethnies. Merci pour ce manifeste qui exprime tout ce que je ressens. C.A.

Mezetulle 27/11/2008 15:01



Le terme discrimination positive est en lui-même clair : il désigne, non pas un effort légitime pour rétablir l'égalité sur critères sociaux en restant aveugle aux distinctions "d'essence", mais
au contraire une tentative de favoriser ou de handicaper des personnes sur une base "essentialiste" qui divise l'humanité selon la couleur de la peau, l'origine, le sexe, ou ... l'ethnie.


Comme le disait un de mes maîtres : "dans l'ethnocentrisme ce qui est mauvais, ce n'est pas le centre, c'est l'ethnie !". Il ne s'agit donc pas à mon sens d'établir une bonne entente entre
ethnies (ce qui suppose qu'on continue à les séparer) mais une bonne entente "centrale" entre les personnes.



Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.