14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 15:33

Bloc-notes actualité
Qui est le « nous » de Habemus papam ?

En ligne le 14 mars  2013


Jeudi 14 mars, le présentateur du Journal de 13 heures sur France 2, en traduisant directement la phrase latine Habemus papam sans l'entourer d'une précaution équivalente à des guillemets, a lancé tranquillement : « Nous avons un pape ! ».

Mais qui donc est ce nous ? Un nous exclusif renverrait les auditeurs non-catholiques regardant le JT de France 2 à leur extériorité : autant leur demander de zapper. Quant au nous inclusif, on n'ose même pas y penser car il supposerait que toutes les personnes susceptibles de regarder le JT de France 2 sont catholiques.


En se faisant piéger (à son insu ? de son plein gré ?) par le très grand art de la langue pratiquée par l'Église catholique, qui par cette formule ambivalente proche d'un performatif rappelle à la fois sa vocation universelle et son exclusivité, Nathanaël de Rincquesen est passé subrepticement de l'information à l'annonce - ce qui, particulièrement en l'occurrence, n'est pas la même chose.

 

N'aurait-il pas mieux valu dire, comme le font quelques autres présentateurs moins enthousiastes et plus regardants : « Les catholiques ont un pape » ? Ce qui est vrai, et ce qui n'est pas inintéressant, y compris pour les non-catholiques.

 

Voir les règles de publication des commentaires


Accueil                     Sommaire

Partager cet article

commentaires

Il Rève 14/03/2013 17:25


Puissiez vous être lue par nous et comprise par tous.

Deudon 14/03/2013 17:21


De beaux jours jésuitiques devant nous sur l'avortement et le mariage des personnes de même sexe. "Nous" n'est donc pas pour tout le monde, mais il est vraie qu'ils nous aiment malgré nous:
les réticences manifestes de Caroline Fourest à être aimée par Frigide Barjot n'ont pas effacé le sourire mielleux de la dame en mission d'Amour chrétien interdisant cependant l'amour et sa
concrétisation par le mariage et des enfants à des gens qui ne font, ni l'amour, ni des enfants comme tout le monde. Et pour ceux et celles qui n'en font pas, ou qui ne croient pas, toujours ce
bon dieu de "Nous" enveloppant en même temps qu' implacable dans le rejet. Nous, les fantômes, les invisibles interdits d'éxistence.

Nouveau site

Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau site Mezetulle.fr a pris le relais du présent site (qui reste intégralement accessible en ligne)

Annonces

 

Le nouveau site Mezetulle.fr est ouvert !

Abonnement à la lettre d'info : suivre ce lien

 

Interventions CK et revue médias

Voir l'agenda et la revue médias sur le nouveau site Mezetulle.fr

 

Publications CK

  • Livre Penser la laïcité (Paris : Minerve, 2014)
  • Livre Condorcet, l'instruction publique et la naissance du citoyen (Paris : Minerve, 2015)

Lettre d'info

Pour s'abonner à la Lettre d'information du nouveau site :

Cliquer ici.